Un mythe éclairci concernant les médias sociaux

Plusieurs ont des doutes quant à la capacité des médias sociaux à avoir des résultats concrets sur les ventes. Effectivement, les médias sociaux sont surtout utilisés pour le rôle qu’ils peuvent jouer au niveau du branding. Dans ce billet, nous argumenterons que, contrairement à  la croyance populaire, les médias sociaux peuvent avoir un impact concret sur le bottom line. Pour ce faire, nous nous appuierons sur l’article suivant, coécrit par Sylvain Sénécal, président chez imarklab et professeur agrégé à HEC Montréal :

Sénécal. S et J. Mancuso (2011), « Myths and Reality: Social Media beliefs around the world », Leger Marketing (Ed.), White paper.

Le mythe : les médias sociaux ne sont pas un canal efficace pour promouvoir les ventes

Faux.

D’abord, environ 40% des consommateurs interrogés par l’étude relatée dans cet l’article considèrent que l’information recueillie sur les médias sociaux affectent leurs décisions d’achat, que ces achats se fassent en ligne ou hors ligne.

De plus, environ 50% des consommateurs considèrent les tierces parties comme étant la meilleure source d’information pour s’informer des promotions concernant une marque. Ce groupe inclut évidemment les médias sociaux mais aussi les sites spécialisés en offres promotionnelles et autres coupons, comme Groupon. D’ailleurs, par les liens interpersonnels qu’abritent les médias sociaux, les messages promotionnels peuvent se répandre très rapidement.

Vous vous souvenez certainement de la campagne YouTube des produits Old Spice en 2010. Cette campagne a eu un impact tangible sur les ventes de cette ligne de produit. Effectivement, les ventes ont plus que doublées dans le mois suivant la mise en ligne (augmentation de 107%). L’effet s’est aussi maintenu à moyen terme, avec une augmentation des ventes de 55% sur 3 mois. J’admets que c’est un exemple un peu extrême mais il illustre tout de même le rôle que peuvent jouer les médias sociaux d’un point de vue promotionnel.

D’ailleurs, de façon générale, un peu plus de 20% des consommateurs interrogés dans le cadre de l’étude considèrent que la page officielle d’une marque est plus utile, plus pertinente et plus facile d’accès que la page Web officielle.

Bref, en relayant les offres promotionnelles à travers les médias sociaux, l’entreprise peut multiplier l’impact de ces dernières sur les ventes, mais encore faut-il mesurer cet impact, comme nous le soutenons dans ce billet sur la mesure du ROI dans les médias sociaux.

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Un mythe éclairci concernant les médias sociaux Mesure de la performance sur les médias sociaux : par où commencer? […]

Les commentaires sont fermés.